Fédération Syndicale Unitaire (FSU) de Vendée
Accueil > Actualités et actions > Najat Vallaud-Belkacem en Vendée : une visite « hors-sol »

Najat Vallaud-Belkacem en Vendée : une visite « hors-sol »

29 février 2016

Jeudi 25 février 2016, la Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a effectué une visite officielle en Vendée. En quelques heures, elle s’est rendue au groupe scolaire de Benet, à l’école et au collège de l’Île d’Elle, puis à l’IUT de La Roche Sur Yon.

Le protocole mis en place a permis à la Ministre de ne rencontrer qu’une poignée d’enseignants et d’élèves, la majorité ayant été tenue à bonne distance. A Benet, par exemple, enfants et personnels étaient confinés dans leur salle de classe, la récréation a été interdite. Nous regrettons vivement que Madame Vallaud-Belkacem, qui prône les valeurs de la République, n’ait pas pris les secondes nécessaires pour saluer élèves et enseignants de l’école, dont beaucoup se sont sentis méprisés. Lors de la table ronde, seuls 3 enseignants de l’école étaient présents sur 30 participants. Le directeur de l’école maternelle a même reçu « pour consigne » de laisser sa place à des élus "non locaux", peu concernés par les sujets évoqués ! A l’Ile d’Elle, comme à l’IUT de La Roche sur Yon, il a fallu lutter pour que la Ministre croise quelques élèves, étudiants et enseignants.

Pourtant, ces visites ministérielles devraient surtout être l’occasion d’une véritable rencontre avec les acteurs de terrain, un moyen de valoriser les réussites locales, mais aussi d’entendre les difficultés rencontrées par les établissements, notamment en cette période de réforme du collège et de répartition des moyens en collèges et lycées. Pas un mot n’a ainsi pu être échangé sur les conditions de mise en place de la nouvelle carte de l’éducation prioritaire ni sur les difficultés des écoles vendéennes liées à des seuils d’ouverture et de fermeture beaucoup trop élevés.

En marge de ce déplacement, des délégations de la FSU et du SNUipp ont été reçues par des conseillers de la Ministre. Nous avons présenté le contexte vendéen (dualisme scolaire, ruralité, classes chargées…) et condamné le dialogue social particulièrement dégradé (situation dénoncée depuis maintenant plus d’un an par l’intersyndicale au complet et la FCPE et qui a déjà donné lieu à une audience au Ministère, le 5 octobre 2015).

La FSU 85 souhaite vivement que cette visite ne se résume pas à une opération de communication mais qu’elle sera suivie d’actes pour les élèves et les personnels de l’éducation nationale de notre département.

- Lire le compte-rendu des 2 audiences avec les conseillers de la Ministre.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0