Fédération Syndicale Unitaire (FSU) de Vendée
Accueil > AESH / AED > Fonctionnement de l’ASH : la FSU reçue en audience à la DSDEN

Fonctionnement de l'ASH : la FSU reçue en audience à la DSDEN

10 novembre 2016

La FSU 85 a demandé à Madame l’Inspectrice Académique une audience ayant pour objet : « Fonctionnement de l’ASH et son pilotage ».

Dans ce cadre, une délégation de la FSU 85 (Sylvette LALO, Pierre CAMINADE) a été reçue par Messieurs le Secrétaire général et l’Inspecteur ASH.

Plusieurs points ont été abordés.

Contexte :
- 4 années sans guidance suite à des difficultés profondes, fortes attentes des personnels, nécessité d’un pilotage s’appuyant sur une reconnaissance du professionnalisme de chacune et chacun. Besoin de confiance et de temps pour reconstruire le fonctionnement départemental de l’ASH.

Formation continue des personnels des RASED
- Demande des enseignants pour que la formation « analyse de pratique » perdure (interventions dans de nombreuses écoles, nombre important de demandes imposant de faire des choix parfois compliqués, nombre de suivis, attente forte des écoles, isolement….).
- Nécessité d’un pilotage départemental avec des priorités modulables en fonction de réalités locales pour éviter que ces personnels se retrouvent seuls face aux familles et collègues.
- Priorités définies par l’IEN ASH et la DASEN en terme de formation : ce sont les 8 CAPASH, et des animations pédagogiques ciblées, bien que la qualité de la formation d’analyse de pratique soit reconnue.
- Rencontres avec tous les RASED programmées pour permettre une analyse des situations sur le département et un travail de cohérence. Évolution de la grille d’évaluation des RASED, envoyée en juin dernier. Cet outil devrait être construit dans la concertation.

Inspections
- Retards d’inspection impliquant des pénalités lors des promotions

Enseignants référents
- Problématique des procédures d’affectations (règles et transparence) et du pilotage de ces décisions.
- Nombre de dossiers par enseignant référent (291 par enseignants référents, pour une moyenne nationale de 223)
- Natures des rencontres avec l’IEN : visite et/ou inspection ?
- Nécessité d’une bonne communication, d’un pilotage, de confiance
- Définition de l’ensemble des missions à clarifier
- Mobilisation des enseignants référents « oubliés de l’ISAE » : blocage de l’enquête CISAD dans l’attente de réponses ministérielles (CAPD du 8/11/16).
- Amélioration des réponses faites aux usagers, et des moyens pour y parvenir

AESH
- Dysfonctionnement départemental en début d’année scolaire (aucune anticipation du Rectorat dans la communication des moyens disponibles)
- Recrutement départemental mais gestion administrative récupérée par le rectorat (SAE)
- Interlocuteurs des AESH : pour les questions administratives, c’est le SAE. Pour les autres questions (suivi des élèves, emploi du temps...), ce n’est pas encore tranché entre le secrétariat de l’IEN ASH et l’enseignant référent du secteur.

Fonctionnement de l’équipe de la circonscription ASH
- Souffrance au travail de la majorité des personnels
- Des sources de dysfonctionnement ont été évoquées, des réorganisation sont à l’étude
- La FSU a demandé que tous les acteurs soient impliqués dans ces discussions, pour que les évolutions soient finalisées pour fin janvier 2017 (avant les phases de gestion des postes et des mutations).

La fermeture de la DSDEN à 20h n’a pas permis d’aborder davantage de points. Cependant, il s’agit d’une première étape. La FSU a indiqué que nous sommes ouverts à de nouvelles discussions générales et que nous invitions les personnels à solliciter des d’audience sur des points plus spécifiques, entretiens que nous accompagnerons.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0