Fédération Syndicale Unitaire (FSU) de Vendée
Accueil > AESH / AED > EVS aux Prud’hommes : des droits à reconnaître

EVS aux Prud'hommes : des droits à reconnaître

11 juin 2012
Un plan de licenciement massif !
EVS aux Prud’hommes : des droits à reconnaître

Les Inspections Académiques ont transmis par dizaines des courriers mettant fin à compter du 1er juillet aux contrats des EVS, employés de vie scolaire dans les écoles primaires, les collèges ou les lycées. Ces personnels précaires ont exercé entre 3 et 5 ans pour aider les directrices et directeurs d’école dans leur travail administratif, et participer à l’accueil des élèves en situation de handicap. Ils se trouvent maintenant remerciés sans perspective d’emploi et sans avoir reçu de formations. Pourtant recrutés en contrats aidés, ces EVS avaient droit, pendant leur contrat, à des formations visant à favoriser leur réinsertion professionnelle ultérieure.

Or, force est de constater que l’Éducation Nationale n’a pas rempli ses obligations de formation ; le Ministère est toujours resté sourd aux revendications des organisations syndicales qui ont demandé la mise en place de réelles formations à maintes reprises, à tous les niveaux.

Lundi 11 juin, 39 EVS de Vendée et de Loire Atlantique sont passés au conseil des Prud’hommes des Sables d’Olonne pour faire reconnaître leurs droits. Décision rendue le 15 octobre. La FSU accompagne l’ensemble des plaignants dans cette démarche.

P.-S.

La FSU accompagne l’ensemble des personnels précaires dans leurs démarches juridiques. Pour toute informations, contacter Jean-Jacques BOBIN au 02.51.62.03.14. Vous pouvez également consulter le site du SNUipp-FSU.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0