Fédération Syndicale Unitaire (FSU) de Vendée

ESPE : la FSU réunit les personnels

14 janvier 2014

Compte-rendu de la réunion d’information syndicale du 10 décembre à l’ESPE de La Roche sur Yon (ex-IUFM).


La tenue de cette Réunion d’Information Syndicale s’est inscrite en réponse aux demandes et inquiétudes relayées auprès des représentants du SNUipp par les personnels de l’ESPE du site de La Roche sur Yon.

Les statuts de l’ESPE

A ce sujet, les membres du personnel ont récemment obtenu une partie des réponses à leurs questionnements antérieurs.
Les statuts ont été votés. Reste à désigner la personne siégeant à la tête de l’ESPE. C’est le ministre qui procèdera à cette nomination.
Deux candidats ont été classés pour siéger à la tête de l’ESPE par le conseil d’école de l’ESPE : Isabelle VINATIER (11 voix) et Loïc CLAVIER (17 voix).
Se pose le problème du respect par le conseil des ministres de la volonté non exécutive du conseil d’école et du choix entre deux candidats de sexes différents, aux projets extrêmement différents.
La question du dispositif de formation et du financement futurs de l’ESPE sont au cœur de cette nomination.

Les questions budgétaires

Un budget a été voté sans garantie du respect de financement du dit budget par les trois universités de l’Académie.
Les logiques financières au sein des composantes liées à la formation ne sont pas toutes les mêmes, voire s’opposent. Mais toutes ont en commun une situation budgétaire difficile, organisée par les lois LRU et Fioraso, qui empêchent un financement satisfaisant de l’ESPE.

Les maquettes

Une modification des maquettes est envisageable à la rentrée 2014.
L’engagement en terme d’heures de formation liées à la maquette n’existe pas. Une réduction des heures est donc tout à fait légale et envisageable sur le site.
Le volant d’heures en suivi ne semble pas correspondre à la réalité.
La situation est même pire si on tient compte du fait que les personnels ainsi sollicités sont considérés par l’Administration comme étant en sous service et priés d’effectuer des compléments de service, alors même qu’ils sont débordés par les heures invisibles liées à l’accompagnement des étudiants dans la préparation aux épreuves du concours.
Les formateurs sont soumis à des choix plus que douloureux, en raison du faible volant d’heure disponible, entre préparer le concours à travers leurs séances ou « nourrir » la réflexion sur le long terme des étudiants.

Il est proposé de fédérer personnels et usagers de l’ESPE.
Il est également expliqué l’intérêt de faire remonter les situations, inquiétudes et questions par tous les canaux possibles.

La question de la liste intersyndicale « unique »

Les personnels sont très méfiants à l’égard des organisations syndicales du fait des conditions de constitution de la liste intersyndicale de l’ESPE et des représentants désignés et de leur représentativité.
Le reproche est fait de la composition très « nantaise » de la liste.
La question du calendrier pose également problème mais reste la responsabilité de l’Administration de l’ESPE.
La FSU a fait le choix de solliciter exclusivement ses syndiqués pour la composition de la liste. Le problème de non représentation du site de La Roche-sur-Yon est lié au nombre relativement limité de syndiqués au sein de la FSU sur le site départemental de l’ESPE.
La FSU accepte de se questionner sur son mode de communication pour toucher, à l’occasion, l’ensemble des personnels.

La question des personnels administratifs

C’est un sujet délicat car le vécu des personnels est différent de celui des personnels enseignants ou des étudiants, futurs enseignants.
Leurs conditions d’exercice les amènent à avoir des revendications en partie différentes, mais un tronc commun entre toutes les composantes peut être dégagé sur les questions budgétaires ou autres.

Il est convenu de solliciter l’Administration académique de l’ESPE pour qu’elle garantisse plus de transparence quant à son fonctionnement et ses orientations.
La FSU, quant à elle, s’engage à réfléchir et agir, dans un cadre unitaire, pour permettre aux usagers de l’ESPE de La Roche-sur-Yon de disposer d’un maximum d’informations les concernant.
Enfin, l’idée d’une mobilisation regroupant tous les usagers de l’ESPE de La roche sur Yon autour d’un axe commun (budget ?) est évoquée.

Pour toute question ou remarque, vous pouvez nous contacter lors de la permanence des élus du SNUipp-FSU 85 à l’ESPE tous les mardis midi ou par email à l’adresse suivante : fsu85@fsu.fr.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0