Fédération Syndicale Unitaire (FSU) de Vendée
Accueil > AESH / AED > CUI / CAE : la FSU retourne aux Prud’hommes

CUI / CAE : la FSU retourne aux Prud'hommes

14 décembre 2015

Depuis 2011, les syndicats de la FSU accompagnent les personnels en contrat aidé (CUI/CAE) dans leurs démarches auprès des Prud’hommes, avec succès. En effet, les différentes phases de dépôt de plainte ont toutes abouti au versement d’indemnités allant de 4 000 à 14 000 €.

Qu’il s’agisse d’accompagnement d’enfants handicapés, d’aide administrative auprès des directeurs d’école, les Prud’hommes reconnaissent le peu de cas de la situation des personnes en difficulté que l’Éducation Nationale aurait dû accompagner vers l’emploi. L’État est systématiquement condamné par les Conseils des Prud’hommes « au manquement à son obligation de formation et qu’il devra en assumer les conséquences ». Tels sont les termes utilisés par les prud’hommes.

Depuis ces condamnations, l’Éducation Nationale n’a malheureusement pas engagé de dispositif de formation à la hauteur de ses obligations. L’État reste donc à nos yeux condamnable.

L’ensemble des plaintes ayant été traitées, les sections départementales FSU de l’Académie de Nantes s’adressent à tous les établissements (écoles / collèges et lycées) pour faire savoir que les ex-CUI/CAE peuvent s’adresser à la FSU pour dénoncer l’absence de formation pendant la durée de leur contrat. Nous comptons sur les personnels pour transmettre cette information aux « contrats aidés » ne se trouvant plus dans les établissements.

Contact FSU Vendée :
- Jean-Jacques BOBIN : 02.51.62.03.14 (de préférence les lundis et vendredis)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0