Fédération Syndicale Unitaire (FSU) de Vendée
Accueil > AESH / AED > AESH : compte-rendu d’audience

AESH : compte-rendu d'audience

11 mars 2016
Audience du 25 février 2016 à la Direction Académique avec les personnels AESH

Une délégation de 8 AESH accompagnés par Lucie Lefèvre (SNES) et Jean-Jacques Bobin (SNUipp) a été reçue durant 1 heure par Madame la Directrice d’Académie et Monsieur le Secrétaire Général.

La FSU ouvre la discussion en présentant rapidement certaines situations présentes qui permettent de rendre compte de la diversité des difficultés rencontrées par les personnels AESH :
- reconnaissance de leur expérience en dehors du domaine scolaire,
- années d’expérience nécessaires à l’obtention d’un CDI après un congés maternité.
- modalités de passage d’un contrat aidé à un contrat de droit public

La DASEN explique longuement que les contrats aidés sont faits pour permettre un retour à l’emploi. Ce ne sont pas des contrats pérennes. Le CUI est une chance, il a vocation de permettre à des personnes éloignées de l’emploi depuis longtemps de « remettre le pied à l’étrier ». Faciliter le retour à l’emploi est une des missions confiées à l’éducation nationale.

L’ouverture de postes d’AESH suppose que les supports budgétaires existent. La FSU argue de la présence autour de cette table de personnes aux compétences remarquables (langue des signes, Makaton...) nécessitant un regard particulier pour l’obtention d’un contrat de droit public. D’ailleurs, nous constatons que de nombreux personnels se forment avec leurs deniers personnels.

La DASEN explique qu’il n’est pas possible de rendre automatique le passage CUI => AESH. C’est possible pour les personnes qui ont une spécificité (les places sont chères).

Un personnel en CUI demande alors quelle démarche opérer pour ce faire.
La DASEN explique qu’elle ne souhaite pas faire de discrimination entre les personnes qui se manifestent et celles qui ne font pas cette démarche.
La FSU demande dans quelles échéances faut-il faire des démarches et informer par courrier l’ensemble des personnels pour la transparence.
La DASEN ne peut répondre.

LA FSU interroge sur le nombre de postes qui seront disponibles.
Une nouvelle fois la DASEN ne peut apporter une réponse définitive mais partage le fait qu’il est plus facile de travailler avec des personnes expérimentées qu’avec des novices.

Une collègue AESH explique que, le plus souvent, l’administration préfère embaucher des CAE que de pérenniser les contrats. C’est une réalité.
La DASEN assure qu’elle n’essaie pas d’avoir un langage surfait.

La collègue interroge alors sur la prise en compte de l’expérience et le besoin d’un plan de formation pour répondre aux besoins des enfants. Cette formation pourrait s’envisager avec les personnels enseignants.

La DASEN explique que la CDIsation dépend aussi des enfants (nombre et handicap) qui doivent être pris en charge. C’est pour cela que la quotité de temps de travail est variable. Pour la FSU, les revenus étant déjà très faibles, il ne s’agit pas d’abaisser les temps de travail.

Concernant la formation, un questionnaire à remplir par les AESH pour recenser les besoins en formation sera lancé prochainement. La DASEN a conscience que certains personnels se sont formés sur leurs propres deniers.

La FSU explique qu’à l’échelle du département, des décisions peuvent être prises pour une meilleure prise en compte des personnels, notamment au sein des écoles lors des échanges de pratiques entre enseignants spécialisés. Comment valoriser leur mission ?

DASEN : Concernant leurs missions précises, il va être établi un Vade mecum sur ce qu’il est possible de demander à ces personnels. Dans quel cadre les heures peuvent être récupérées en cas d’absence de l’élève. Il faut absolument organiser tout, il n’est pas question que ces personnels soient corvéables.

LA FSU fait remarquer que les personnels ont parfois du mal à savoir à qui s’adresser en cas de problème, quels interlocuteurs ils peuvent avoir.

DASEN : il faut se référer à l’enseignant et à l’IEN de la circonscription où se trouve l’école :
- http://www.ia85.ac-nantes.fr/direction-academique/inspecteurs-de-l-education-nationale-charges-des-circonscriptions-du-1er-degre/,
- aux chefs d’établissement (2d degré),
- à Monsieur Fardin pour les questions liées aux rapports avec les parents (http://www.ia85.ac-nantes.fr/eleves-et-familles/adaptation-et-scolarisation-des-eleves-handicapes)

La FSU questionne la DASEN sur la possibilité d’être défrayés de leurs Kms pour les personnels se déplacent d’une école à une autre.

DASEN : il n’y a pas d’enveloppe pour cela pour le moment.

Concernant la baisse de salaire observée en juin pour les AESH (en CDI ?), c’est que le rectorat a proratisé le salaire sur la base des 1607h, selon la quotité d’heures.

FSU : il faut être plus vigilant sur la lisibilité des personnels concernant leurs contrats, les avenants, la rémunération.

DASEN : la quotité varie beaucoup en fonction des demandes de la MDPH, pas de maîtrise à ce sujet mais conscience que la rémunération est insuffisante pour vivre.

FSU : Comment s’opère le passage CDD => CDI ?

DASEN : Cela se fait automatiquement sauf avis contraire de l’intéressé qui doit envoyer un courrier.

Une collègue demande combien de temps il faut attendre entre CUI et contrat d’AESH ?

DASEN : une lettre de motivation doit être transmise au service ASH à l’inspection académique.

Attention, en CDI, on ne resigne pas un nouveau contrat, on signe des avenants qui concernent le nombre d’heures de travail qu’on peut effectuer, en fonction de la demande de la MDPH.

Attention changement de service le 1er avril concernant la gestion administrative et financière des personnels. (http://www.ac-nantes.fr/personnels-et-recrutement/l-academie-recrute/accompagnants-d-eleves-en-situation-de-handicap/gestion-des-aesh/la-gestion-des-aesh-903299.kjsp)

Informations complémentaires :
- Le nombre de postes AESH en contrat de droit public n’est pas encore connu. Les supports budgétaires sont attribués au niveau du Rectorat qui ensuite en fait une ventilation dans chaque département.
- Les personnels en CUI/CAE peuvent envoyer leur candidature pour occuper ce type de poste.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0